Retour à l’accueil

L'éclairage idéal dans ma maison : pièce par pièce

Chez soi, mêler éclairage parfait et économie d'énergie ça peut être un vrai défi. On vous donne un coup de main avec quelques conseils en décoration d'intérieur qui vous permettront d'installer vos luminaires pièce par pièce, pour une consommation d'électricité raisonnée tout en gardant un confort visuel.

L'éclairage du salon

Le salon est le lieu de vie principal où l'on se retrouve en famille, entre amis, mais aussi où l'on peut passer des moments plus intimes et plus calmes. Dans ce contexte, c'est un vrai plus de pouvoir choisir la luminosité de la pièce en fonction de l'ambiance recherchée. Vous pouvez installer un ou plusieurs lampadaires à éclairage modulable ou encore ajouter des lampes sur pied à différents endroits de la pièce pour varier les intensités lumineuses et créer des ambiances. En complément, de petits spots peuvent éclairer des points précis du salon ou vos objets de décoration préférés.

L'astuce économie d'énergie : des murs et des plafonds blancs, des revêtements de sol clairs et quelques miroirs illuminent la pièce sans utiliser de lumière artificielle. Pensez-y pour limiter l'utilisation des luminaires !

L'éclairage dans la cuisine

Dans la cuisine, l'éclairage doit être fonctionnel et la lumière doit être concentrée sur les endroits stratégiques comme le plan de travail. Pour cela, vous pouvez installer un éclairage général au plafond couplé à quelques éclairages localisés qui améliorent votre confort quand vous cuisinez : des spots ou des spots en bandeau au-dessus du plan de travail, mais aussi de l'évier et des plaques de cuisson. Des luminaires en suspension au-dessus de l'îlot central améliorent nettement la visibilité tout en apportant une touche tendance à la décoration intérieure.
L'astuce économie d'énergie : à durée de vie et intensité lumineuse égales, les ampoules LED consomment 80 % d'électricité en moins que les ampoules classiques. Pensez-y pour vos divers points lumineux.

L'éclairage dans la salle à manger

Dans la salle à manger, un luminaire en suspension et à faisceau large éclaire l'ensemble de la table et amène du confort pendant les repas. Autour de la table, le long des murs, des éclairages plus discrets comme des appliques ou des lampadaires créent une ambiance tamisée pour recevoir des convives.
Le plus économie d'énergie : pour limiter les consommations d'électricité, des bougies sur la table remplacent l'éclairage d'ambiance artificiel.  

L'éclairage dans la chambre à coucher

Pour un éclairage efficace, un luminaire central à faisceau large fait très bien l'affaire. Et pour créer une atmosphère chaleureuse et cosy propre à la chambre à coucher, vous pourrez ajouter des lampes sur pied à différents endroits de la pièce par exemple, pour varier les ambiances. L'éclairage étant souvent insuffisant pour lire confortablement, n'oubliez pas d'installer une lampe de bureau ou de chevet, sur votre bureau ou intégrée au mur à côté de votre lit pour un éclairage direct du livre. L'installation d'ampoules LED dans le placard et le dressing peut apporter une touche de déco mais attention à la surconsommation !
L'astuce économie d'énergie : un système connecté au Smartphone permet de contrôler les luminaires à distance et d'éteindre toutes les lampes restées allumées dans la maison, sans avoir à sortir du lit. Adieu les consommations inutiles dues aux oublis nocturnes !  

L'éclairage dans la salle de bains

Dans la salle de bains, la première règle est d'installer des luminaires éloignés des points d'eau pour votre sécurité. Des spots intégrés au plafond donnent la lumière générale, mais vous pouvez aussi installer des bandeaux autour du miroir pour une luminosité ciblée. Privilégiez des éclairages sur les côtés du miroir plutôt qu'au-dessus pour éviter les zones d'ombres sur votre visage.
L'astuce économie d'énergie : Les ampoules LED, qui sont les moins énergivores actuellement, sont totalement appropriées dans le bandeau lumineux du miroir, car elles offrent un éclairage diffus et proche de la lumière du jour.  
 
L'éclairage dans le bureau

Dans un bureau, un luminaire avec faisceau ascendant, idéalement multidirectionnel, permet d'éclairer sans éblouir, mais aussi d'éviter les reflets sur l'écran d'ordinateur. Un éclairage supplémentaire ciblé sur le point de travail est un plus pour rester concentré sans se fatiguer les yeux.
 

L'astuce économie d'énergie : placer le bureau près d'une fenêtre vous permet de privilégier la lumière naturelle en journée.

Et les escaliers ?

Des appliques ou des luminaires à faisceau descendant couplé à un diffuseur permettent d'éclairer le lieu sans éblouir, d'autant que la luminosité procurée par les appliques a tendance à donner une sensation de grandeur aux espaces.
L'astuce économie d'énergie : là encore, privilégiez les LED pour un éclairage diffus et une facture menue.

Les 5 règles pour votre éclairage intérieur

Enfin, pour manier l'éclairage intérieur et créer des ambiances comme un professionnel, voici les 5 basiques à connaître :
1.    Lumière rouge ou jaune (ampoule à incandescence) : apporte une sensation de chaleur
2.    Lumière blanche ou bleutée (ampoule halogène) : apporte une luminosité éclatante, mais plus froide
3.    Un mur clair réfléchit la lumière
4.    Un mur sombre absorbe la lumière
5.    Un mur laqué éblouit
Un seul mot d'ordre : sublimer sans surconsommer !
Et pour faire des économies d'énergie toute l'année, Total Direct Energie propose des offres d'électricité jusqu'à 10 % inférieur au tarif réglementé fixé par l'État.
Et pour avoir un aperçu des économies que vous pourrez réaliser en passant chez Direct Energie, vous pouvez faire une simulation de votre consommation et du tarif associé.