Retour à l’accueil

Les prix de l'électricité ne font qu'augmenter : vraie info ou idée reçue ?

Total Direct Energie est allé dans les rues de Paris pour connaître votre avis sur la question. On vous explique tout !

Source : INSEE
Il y a 60 ans, 100 kWh d'électricité coûtaient 26 euros constants*, contre 16 euros aujourd'hui, le prix de l'électricité a donc baissé de 38% depuis 1960. Cependant, cette impression générale que le prix de l'électricité augmente n'est pas une invention puisque qu'il grimpe effectivement depuis 2006.  
 
Une évolution des prix lié au coût des installations

Pour mieux comprendre l'évolution des prix de l'électricité, revenons un peu en arrière.
 
Dans les années 1950 après la seconde guerre mondiale, les tarifs réglementés de l'électricité ont été particulièrement hauts afin que le parc électrique puisse être financé. Cette période inclut notamment la construction des premiers réacteurs nucléaires et de plusieurs centrales hydrauliques.
 
À mesure que ces investissements ont été amortis, les prix ont évolué à la baisse : pour les particuliers, le prix du MWh en euros constants*, a quasiment été divisé par 2 entre 1950 et 1980. Naturellement, les consommateurs ont vu leur facture diminuer dans le même temps.
 
Récemment, la maintenance du parc nucléaire ou encore la mise en place d'installations renouvelables nécessitent de nouveaux investissements qui se répercutent sur la facture des consommateurs, notamment à travers l'augmentation de la taxe CSPE.
 

Comment atténuer ces évolutions de prix ?

Dans ce contexte d'augmentation du prix de l'électricité, il est d'autant plus intéressant de changer de fournisseur d'énergie. En privilégiant un fournisseur alternatif comme Total Direct Energie, vous pourrez bénéficier d'offres plus avantageuses avec un prix de l'électricité jusqu'à 10% moins cher que les tarifs réglementés de vente pratiqués par EDF.

 
* Ces prix recalculés en euros constants ne tiennent pas compte de l'inflation.